• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Luxum

sur Entretien avec Franck Biancheri


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Luxum Luxum 19 novembre 2012 15:53

« Ce n’est pas céder à un anti-américanisme forcené que constater comment, depuis la 2e guerre mondiale, Washington sous des encouragements de façade a toujours combattu la construction européenne »

Et ce n’est pas non plus un anti-américanisme forcené que de constater que, depuis la seconde guerre mondiale, Washington, sous un combat de façade, a toujours soutenu la construction européenne pour mieux nouer les intérêts nationaux divergeants entre eux et faire office de fédérateur.

Lien : Article du Daily Telegraph
Lien : L’UE : La stratégie des chaînes

--------------------------

« Rassurez-vous . Ce programme ne se fera pas. »

Oui rassurez-vous, détendez-vous, dormez bien. C’est pas comme si des programmes US soumettaient déjà l’UE.

Lien  : Accords Swift

-------------------------

« les coupes budgétaires importantes pour réduire le déficit US. Le résultat est déjà écrit : un affaiblissement rapide et massif de la machine militaire américaine »

Où est ce que vous les voyez vous, monsieur Biancheri, les importantes coupes budgétaires américaines ? Bon certes des coupes il y en a, mais c’est dans le milieu social qu’on les fait. Pas de coupe dans le budget de l’armée à l’horizon. Obama a même augmenté les dépenses militaires de son pays lors de son premier mandat.

----------------------

« Pour cette raison, les Européens (du continent, oublions le Royaume-Uni en pleine dérive) ont besoin de très rapidement reprendre le contrôle de leur défense. »

Ne vous inquiétez pas, une armée européenne il y en aura une, nous sommes sur la bonne voie pour ça. Mais bien sûr elle sera soumise à l’OTAN (Lien)

Lien
Lien

-----------------------------

« La conspiration des Maîtres du Monde ? Là encore, je n’y crois pas. plus personne ne contrôle plus rien ! »

C’est la stratégie du choc. On laisse la situation s’envenimer jusqu’à ce que les gens réclame l’ordre (ici une entité fédérale européenne).

---------------------------------

  «  J’estime toujours que si la crise peut conduire certains pays à l’effondrement, elle aura sur l’Europe un effet contraire, poussant au rassemblement et à l’atténuation des divergences stériles. »

SI pour vous « divergences stériles » désigne les intérêt nationaux divergents et la souveraineté national alors rassurez vous : nous sommes en train de les perdre à la faveur de la crise que les gouvernements aux ordre laisse s’aggraver volontairement.

--------------------------

« Mais il fallait pour cela que la politique versatile et irresponsable de Nicolas Sarkozy cède la place. »

La politique de Nicolas Sarkozy et celle de François Hollande sont identiques. Les deux défendent les intérêts nationaux des États-Unis car les deux hommes sont des « Young leaders » de la French-American Foundation.

Lien

-------------------

« C’est un processus d’intégration politique, économique, social, … . Le mot fédéralisme a des connotations variables selon les pays. Je ne l’utilise jamais car il obscurcit les débats au lieu de les éclairer. »

Vous ne l’utilisez jamais car vous ne voulez pas assumer vos idées, largement réprouvées par la majorité des citoyens, qui sont favorables à l’instauration d’un gouvernement fédéral européen. Le mot fédéralisme n’a qu’une seule définition, et ce quelque soit la langue, celle du dictionnaire que je vous invite à consulter.

Lien

------------------

« Comment voulez vous que des vues communes sur la démocratie se répandent, compte-tenu de l’étanchéité actuelle des concepts et des cultures ? »

Non mais vous avez raison la culture c’est chiant. Il faudrait fondre toutes les cultures nationales dans une nouvelle culture européenne, comme en URSS, voire créer un homme sans-culture. Ce serait bien plus pratique. (ironie)

Lien

-------------------


« les intégristes musulmans ayant pris le pouvoir sur les ruines des dictatures ne dureront pas longtemps, quelques années tout au plus. »

Ils ne dureront pas longtemps sauf si ils acceptent de vendre leur pétrole national à moindre coût aux pays de l’OTAN comme c’est le cas en Arabie Saoudite. Et s’ils ne se soumettent pas alors l’OTAN trouvera un prétexte qui sera relayé par les médias pour se livrer à un pillage organisé des ressources.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès