• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de antonio

sur De la culture de masse


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

antonio 3 janvier 2013 16:29

Je connais des bénévoles qui gèrent la bibliothèque de leur village.
Que réclament les lecteurs pour la plupart ? : Lévy, Musso, Steel, Higgins Clark , romans du terroir, biographies
( Drucker, Zidane ou autres...) Parfois un « énergumène » demande Rimbaud...
Que faire ? Ne pas acheter ? C’est à coup sûr s’aliéner bien des lecteurs...déjà qu’il n’y a pas foule... Alors ces bénévoles satisfont ces demandes... en glissant parfois dans leurs achats quelques ouvrages disons un peu plus exigeants qu’un seul lecteur peut-être se hasardera à emprunter ...
Par ailleurs l’entreprise France-Loisirs sévit aussi dans la culture...bien des abonnés apportent leur obole pour un ouvrage tous les trois mois...histoires d’amour exotiques, à rebondissements multiples, histoires « sociétales » bien pensantes, etc....les lecteurs-abonnés accumulent ces livres et, par générosité, finissent par en faire don à ces petites bibliothèques villageoises...les refuser ? Oui mais pas tous...au risque de heurter les donateurs....
Cultura et ses succursales est la vitrine de cette industrialisation du livre médiocre.
Les librairies n’en peuvent mais et se raréfient.

Ponctuellement, les bénévoles proposent des animations pour sortir un peu de ce formatage....mais que d’énergie dépensée, que de temps donné pour de maigres résultats...

Industrialisation de l’agriculture, industrialisation de l’alimentation, industrialisation de la culture ....le niveau est devenu bien bas...
Votre initiative est louable....à encourager mais le rouleau compresseur de la bêtise, du prêt à consommer , du prêt à penser s’acharne , avec une force redoutable, à évacuer toute créativité, toute originalité....


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès