• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de morice

sur In Amenas : Ce qui se cache derrière le violent assaut contre la centrale en Algérie


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

morice morice 30 janvier 2013 11:20

D’ailleurs, dans le commando qui a pris d’assaut la centrale d’In Amenas, se trouvaient, outre les Algériens, des Yéménites, des Égyptiens, des Syriens, des Tunisiens, des Mauritaniens, des Lybiens et même trois Occidentaux, un Français, un Anglais et un Canadien. Ainsi, d’une guerre civile, aussi grave fut-elle, cantonnée à l’Algérie, nous risquons de voir apparaitre un conflit global, qui trouve son origine dans le vol caractérisé des élections que les islamistes avaient légitimement gagnées.


pour l’instant on n’a pas trouvé de français... ni de canadien...
http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2013/01/22/003-identite-algerie-terroristes.shtml

Lundi, le premier ministre Abdelmalek Sellal a déclaré en conférence de presse que deux des ravisseurs qui ont participé à la sanglante prise d’otages sur le site gazier d’In Amenas étaient canadiens. L’un d’eux aurait coordonné l’attaque menée en représailles à l’intervention française au Mali contre les islamistes armés.

Selon le gouvernement canadien, il est possible que les deux hommes aient été munis de faux passeports. C’est pourquoi Ottawa désire obtenir plus d’informations sur les deux hommes et inspecter les documents retrouvés sur eux avant de confirmer ou d’infirmer leur identité.

et depuis...rien.


votre conclusion est donc erronée. Vous auriez pu éviter le « droits légitimes » surtout....


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès