• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de IlfattoQuotidiano.fr

sur In Amenas : Ce qui se cache derrière le violent assaut contre la centrale en Algérie


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

IlfattoQuotidiano.fr IlfattoQuotidiano.fr 31 janvier 2013 14:15

Concernant le chiffre de 78,5 %, j’ai demandé des précisions à l’auteur sur l’origine de ce chiffre. Car en effet si l’on se fie aux résultats affichés sur Wikipedia ou similaires, le FIS aurait conquis 47,3 % au premier tour, avant que les élections ne soient annulées par le coup d’Etat militaire. On retrouve malgré tout souvent le chiffre de 2/3 (soit 66 %) des sièges qui auraient pu être gagnés par le FIS :

Les premiers résultats indiquèrent que le Front islamique du salut était en passe de remporter 2/3 des sièges permettant de modifier la constitution algérienne, mettant fin à un règne de parti unique de près de 30 ans (celui du Front de Libération National).

Au delà des chiffres, le sens que l’auteur donne à son article, que vous auriez voulu censurer, est pourtant clair : le fait de voler au peuple algérien les élections de 1991 a radicalisé les positions et se paie aujourd’hui au travers du terrorisme, organisé évidemment par les éléments les plus radicaux qui exploitent la faillite avérée des méthodes démocratiques dans ce pays.

J’ai demandé à l’auteur de répondre plus précisément, notamment sur le soutien de l’Occident au régime algérien, mais la bonne question à se poser, comme le fait Lounis Aggoun dans son livre « La colonie français en Occident » est : le terrorisme islamiste est-il, comme le présentent les médias, un fléau contre lequel les services algériens et français ont combattu pour sauver l’Algérie de la talibanisation et la France de la contagion ? Ou est-ce une aubaine pour justifier le maintien du peuple algérien sous le joug, de sorte à légitimer le pillage des ressources ? (http://www.editionsdemilune.com/la-colonie-francaise-en-algerie-p-35.html)

Je reviens vers vous dès réceptions des réponses de l’auteur.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès