• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de ecocool

sur Banque centrale européenne : embrouille et secret défense


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

ecocool 5 avril 2013 16:35

Espérons qu’à défaut d’audit, il y ait des taupes et des micros à la BCE ... mais si meme tel est le cas, quels etats sont informés et qui dans chaque état ?

Cela dépasse l’entendement et viole certainement quantité de lois.

Cette entrprise privée supra-nationale a-t-elle d’ailleurs jamais été auditée ?

Quels sont les garde-fous contre une BCE qui serait livrée à des mafias, des grandes entreprises, certains état exigeant non plus des prets, mais des dons consentis à des amis ?

Quelles procédures sont appliquées lorsque la BCE émet des euros ? Quels logiciels sont utilisés,, qui les a concus, qui vérifie l’intégrité des bases de données ?

Rappelons déjà que chez Clearstream (la véritable affaire !), le no 2, directeur du système d’information, E. Backes, a détaillé dans « la boite noire », de Denis Robert, comment le système s’était perverti, multipliant les adhérents de tout poil, et surtout, évoluant vers un système très spécial où certaines transactions étaient effacées du système, moyennant une commission plus élevée.

Ici, c’est encore mieux, la BCE peut techniquement faire des dons sans que personne n’en sache rien.

C’est un peu comme pour la sureté nucléraire, on peut imaginer qu’il s’en passe des choses, sauf qu’ici les malveillances peuvent parfaitement rester camouflées, avec pour effet une augmentation insidieuse et monstrueuse de la masse d’argent en circulation, ici créé ex-nihilo, tout aussi dévastatrice : famines, destruction d’emplois, appauvrissement généralisé ...


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès