• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Belaz

sur Welcome in David Lynch's Inland Empire !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Belaz (---.---.82.161) 15 février 2007 11:45

Hum je vais y aller de ma theorie perso comme c’est à la mode ;D

Figurez vous qu’il ya quelques années est sortis un manuel pour faire des films hollywoodiens qui marchent, je ne me rapelle plus de l’histoire exacte, un ordinateur à sortis scientifiquement une liste de prerequis pour qu’un film fasse un carton je croit, du genre « le film doit comporter 7 minutes de sexes, à la 23ieme minute on doit voir un enfant, certains mots clef doivent etre entendus etc » Ce qui est drole et me fait penser à ca c’est que dans le film on dit que c’est un remake ( forcement comme le modele hollywoodien est basé sur le meme manuel, cf les 7 minutes d’« amour » par film c’est obligatoirement un remake d’un quelconque blockbuster... ), que ca se passe à hollywood meme, qu’on as une narration apparement decousue qui en fait ne l’est pas mais suivrait pour notre grand plaisir le manuel à la lettre, fou rire sur les 5 secondes de nichons en gros plan qu’il case n’importe ou pour respecter les specs, fou rire en entendant les pseudo « mots clef » repetés à longueur de film, on se croirait à un ni-oui ni-non inversé dont le but serait de placer une phrase coute que coute dans la conversation et de faire en sorte que ca reste coherent..( cf il est minuit passé, c’etait rouge, c’etait...( suspense) rouge (fou rire)

fou rire sur le zoom de l’allée, un moment d’anthologie ou on se fait berner en beautée. toutes ces choses mises à part la scene du thé est la quintescence du jeu d’acteur... monstrueux genial si quelqu’un pouvait retrouver ce manuel il date de 2001 je croit je suis plus tres sur, ca serait geant


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès