• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de ecolittoral

sur Trois mesures pour… lutter contre le chômage


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

ecolittoral ecolittoral 15 mai 2013 11:09

1) Réinventer la formation professionnelle

Pour ceux qui s’en souviennent, dans les années 80, on a DÉJÀ réinventé la formation professionnelle sur le conseil de « privés ». Résultats, des milliers de formations longues, des dizaines de milliers de stagiaires qui sont repassés de la case formation à la case chômage.
L’APEC et pôle emploi sont remplis de demandeurs bien formés, expérimentés, compétents.
Si demain, on inversait les rôles, actifs au chômage et chômeurs au travail, il n’y aurait pas de différence au niveau des productions de biens et de services !!!!

3) Concevoir un programme ambitieux de construction de logements sociaux.
Le bâtiment est une dépense ou, au lieux un investissement. La somme totale du bâti est largement suffisant pour loger, stocker et produire. Pourquoi bâtir ici alors qu’il y a ce qu’il faut là bas. Ici cages à lapins, là bas, logements et bâtiments abandonnés, désaffectés. Remplaçons les fantasmes du construire plus, par le développement du territoire, la rénovation, l’adaptation.

2) Réduire le temps de travail.
C’est déjà le cas !!!!
9 millions de chômeurs, intérimaires, précaires.
Nous achetons, un interrupteur, une chemise, un smart phone, une cafetière fabriqués à 3000 ou 5000 Kms d’ici.
Réduire les temps pleins...pour obtenir quel salaire ?
Tout le monde à 3/4 temps pour zéro chômeur, intérimaire, précaire...ça donne des 3/4 de salaires....Salaires dans une monnaie hors de prix (l’euro) et des prix dans l’alimentaire, les énergies, les assurances etc. qui ne font qu’augmenter !!!
Des réductions de dépenses publiques (allocations, RSA etc.) réaffectées...au budget européen(dont nous sommes contributeur net) et au paiement des intérêts de la dette.

Produire ici (sur l’ensemble du territoire), réhabiliter le bâti, vivre avec une monnaie abordable, continuer(pas réinventer) la formation professionnelle. C’est énormément de travail en perspective donc beaucoup de temps pleins à (re)créer.
Réduire le temps de travail, ce sera (malheureusement) pour plus tard.

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès