• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Pilou Camomille

sur Les dangers du traité transatlantique UE-USA


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Fifi Brind_acier Pilou Camomille 25 mai 2013 17:32

David Rockefeller, réunion de la Trilatérale, 1991 :

« Le monde est aujourd’hui préparé à l’entrée dans un gouvernement mondial.
La souveraineté supranationale d’une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est assurément préférable à l’autodétermination nationales des siècles passés. »

Que détestent le plus « cette élite intellectuelle et ces banquiers mondiaux » ?

« L’autodétermination nationale », c’est à dire l’indépendance des Nations, l’ indépendance des peuples qui décident de ce qui leur convient, et signent les accords de coopération avec qui ils veulent.

La France n’est pas isolée, elle pourrait signer des accords de coopération avec les pays de la Francophonie, ou avec les BRICS, plutôt que de nous faire envahir par les produits merdiques américains.

Pour cela, il faut sortir de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN, et pas rêvasser d’une « autre Europe », car tout a été verrouillé par l’article 443-3.

Debout la République démarre aujourd’hui sa campagne pour les élections européennes.
Que lit-on sur l’invitation ?

« Partout en Europe de nouvelles forces politiques prônent, comme Debout la république, une construction européenne RADICALEMENT DIFFERENTE. »

Nulle part, il n’est écrit qu’il faut en sortir....
Nulle part il n’est écrit que la France doit redevenir un état indépendant et souverain.

Et il manque juste un petit détail, c’est l’article 443-3 :
« Un seul Etat peut s’opposer à toute modification ».

Pour faire une autre Europe, il faut l’unanimité des 27 Etats. Pourquoi le cacher ?

Quelle est la probabilité que les 27 Etats, en même temps, soient d’accord sur le programme de Debout la République ? Ou sur celui du Front de Gauche ? Ou d’ Europe écologies les Verts, qui tous prônent « Un autre Europe » ?

On cache l’article 443-3, parce que la probabilité que cela arrive est voisine de 0. Un seul Etat peut s’opposer à un changement quel qu’il soit.

A quoi servent tous ces projets « d’une autre Europe » qu’on nous sert depuis 1979, sans que rien ne change en Europe, mais que tout s’aggrave ?

ça sert à faire patienter les mécontents, pour qu’ils ne se mettent pas en tête de sortir de ce bouzin européen anti- démocratique, des multinationales et des banksters, et qui va nous ruiner...

Vidéos de François Asselineau « Pourquoi l’Europe est comme elle est ? »
 « Où est passée la République française ? » et « La tragédie de l’euro. » site de l’ UPR


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès