• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Plumdanslcu*

sur Les idiots utiles du néocapitalisme mondial


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Plumdanslcu* 4 juin 2013 09:59

Décidément plus je vous lis plus je vous trouve stupide ....

vous êtes donc ce qu’on nomme un anarcho-capitaliste, qui n’a gardé de la morale anarchiste que son combat pour la destruction de l’état , un friedmanien en somme qui crois que le marché est une norme naturelle, un phénomène vertueux qui s’auto-régule de lui même.

Qui pense que si certains ne peuvent nourrir leurs enfants c’est de leur faute car il ne sont pas assez productif et donc inutile à la société humaine.
Un Darwiniste sociale en somme.
Un Homme qui a perdu son empathie , un homme qui n’est donc plus un homme mais une machine.

Put1 dire que vous êtes franc-macon , encore une fois cela nous éclaire sur les tendances de ces obédiences et je fini par croire que les anti macon ne sont pas tant que ca dans l’erreur.

Vous semblez cultivé , n’avez vous pas lu Kropotkine , Bakounine ... etc bien sur que l’état oppresse comme le religieux s’oppose à l’émancipation individuelle et à la liberté.

Mais dans un system capitaliste monopoliste , les sociétés privées de cartel jouent le même rôle d’oppresseurs , et c’est seulement dans une société coopérative avec l’abolition de la sphère entrepreneuriale privée que le marché dit libre peut signifier autre chose que l’esclavage du prolétariat et du salariat en générale.
Vous vous dîtes j’imagine Humaniste mais vous avancez des idées esclavagistes.

Je vous invite à lire Chomsky également , qui nous dit : que le propre de l’anarchisme sociale et de rechercher toute les formes que l’autorité revêt et de s’employer à définir si elle sont légitimes, ce qui n’est pas souvent le cas et de les combattre.

Or le system libérale capitaliste qui ne doit son nom qu’à un renversement des valeurs de la liberté (novlangue) puisque qu’il n’y pas plus autoritaire que le monde de l’entreprise, est une des formes les plus abouti de dictature décentralisé qui essaye de faire croire que son dogme principal (dogme presque religieux) : l’efficience et l’omnipotence du marché est une loi naturelle de compétition.

Ce qui est tous simplement faux puisque en situation d’abondance chez les animaux comme chez l’homme c’est la coopération qui prévaut.
Bien entendue dans un contexte de crise comme actuellement les instincts de survi prédominent, ce qui pourrait laisser penser que l’Homme est un loup pour l’Homme mais cela est une vision biaisé de la réalité car l’homme ou la femme en tant qu’individu unique privilégie par instinct sa survie au dépend du groupe uniquement si les conditions l’y obligent.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès