• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Guit’z

sur Hollande et sa clique de « Young leaders » : les traîtres au pouvoir


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Guit'z Guit’z 5 juillet 2013 18:29

@ Kergen

Je souscris à 100% au contenu de ce papier. Un jour ces gens-là devront rendre des comptes. En tous cas souhaitons-le et ne les lâchons pas. Notre passivité rend l’Oligarchie plus imbue : il faut donc que nos protestations la rende plus brutale, de sorte que son visage apparaisse en pleine lumière !

S’agissant de NDA, je nuancerais votre propos. NDA a été recrutée par la FAF en tant que YL au début de sa carrière. Ce n’est certes pas un candide, ça ne fait pas de lui un initié de naissance : toute initiation est un lent cheminement. Disons qu’il devait être à cette époque, comme tous ses comparses, un jeune ambitieux soucieux de se positionner sur le bon échiquier, en s’attachant les bonnes grâces des réseaux de prestige. La notoriété d’un réseau d’influence motive certainement plus d’affiliations que ses activités propres : démêler celles-ci est forcément complexe, d’autant que les personnes varient au cours de leur existence.

En l’occurrence, qui vous dit que NDA n’a pas, au fil de sa carrière, peu à peu découvert la vraie nature et mesuré l’emprise de ces réseaux trans-courants politiques, choisissant finalement son camp : la République ? Tous les YL ne sauraient être autant d’actifs agents dormants ; leurs motifs personnels varient nécessairement. Les réseaux oligarchiques de cette sorte n’ayant pas pour vocation de bâtir une armée de petits soldats zélés communiant dans le plus intransigeant unanimisme (il en est cependant), mais plutôt d’établir, au sein des élites, une sorte de consensus a minima relativement à la centralité atlantique du Pouvoir dans la globalization. Consensus peu ou prou élastique, qu’il s’agit surtout pour ses tenants de propager, par capillarité, dans les divers segments des corps décisionnaires, afin d’orienter le débat, tâche plus commode, durable et discrète que la tentative de peser directement sur les décisions (sur ce dernier point néanmoins, il est patent que l’agenda mondialiste se précise aujourd’hui, et que les forces centripètes de l’Atlantisme marquent des points dans l’indifférence populaire la plus totale et la plus angoissante).

Certains YL sont sans doute des militants ultras, usant de leur position pour faire avancer l’inexpiable schmilblick ; mais je ne crois pas à la théorie du complot permanent ciselé de main de maitre par les orfèvres maléfiques de l’ombre. Ces réseaux, au fond, ne sont que de classiques agents politiques. Car les complots avérés relèvent du politique, non du conspirationnisme.

Je connais personnellement et intimement l’ex-DirCab de NDA. J’ai parlé avec lui de l’affaire des YL, au sujet de laquelle il avait questionné NDA qui lui avait naturellement confirmé son éphémère adhésion à la FAF, précisant qu’il n’y avait trouvé aucun intérêt ni pour lui-même, ni pour la France... Bref, mon ami est un homme d’une intelligence tout à fait exceptionnelle et d’une rectitude pour ainsi dire transcendantale : en clair, pas le genre d’ambitieux naïf à qui l’on fait gober n’importe quoi à n’importe quel prix. Je puis donc vous certifier que NDA n’est pas un agent double ; ce qui, en l’occurrence, n’aurait même aucun sens politique.

 :->

Cdlt,


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès