• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Castel

sur Bertrand Cantat et le suicide de son ex-femme : est-il un pervers narcissique ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Castel Castel 12 août 2013 16:27

Quand on est amoureux, c’est surtout notre narcissisme qui nous fait agir.
Dans le narcissisme (le « je m’aime ») la plupart des êtres humains sont capables de tout. Regardez Hitler par exemple, il est connu pour être un grand narcissique.
Le narcissisme est potentiellement destructeur pour autrui, car, en plus de nous rendre attirant (une personne qui s’aime est carrément plus attirante qu’une personne qui ne s’aime pas) elle peut virer à la perversion (je suis le meilleur et toi, tu n’es rien, tu as toujours tord, ne me coupe pas la parole, je veux ceci etc...).
En fait, dans le cas de Cantat, c’est surtout le coté qui semble aimer se défouler. La violence, le choc qu’il doit créer à ses victimes doivent les rendre encore plus vulnérables.
C’est une vulnérabilité « cercle vicieux » je dirais. On est dévalorisé, mais on ne peut d’autant rien faire que tout se passe dans le feu de l’action. Notre psychisme ne peut qu’empirer dans ces situations.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès