• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de christophe nicolas

sur La banque du Vatican (IOR)


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

christophe nicolas christophe nicolas 16 octobre 2013 09:30

C’est toujours la même histoire. L’argent, si on ne s’en méfie pas, séduit les faibles car il donne du pouvoir dans une optique matérielle. Ceux qui ont la main mise sur l’argent peuvent en jouer pour obtenir l’allégeance de pensée de ceux qui doivent subvenir à leurs besoins. C’est comme les camps de rééducation des communistes en plus raffiné où on imposait la « bonne façon de penser » par la brimade.

Bien sur, cela crée de la soumission psychologique car nous sommes des êtres créés pour la vérité, c’est notre nature. L’avilissement et la soumission de la pensée à l’argent peut toutefois vite conquérir les âmes et faire oublier la religion. Les très fortunés peuvent eux même céder au piège, renier Dieu et imposer une logique totale de l’argent avec leur Ego à la place de Dieu, c’est assez fréquent ces temps ci parce que la force brutale a été vaincue par Jésus.

Evidemment, la vérité va gagner, Jésus va triompher et chacun se verra honteux d’avoir céder à la pensée matérielle, souvent par l’intermédiaire de l’argent. C’est une purification nécessaire lorsque l’humanité franchit un palier.

Même si toutes les certitudes vont être mises à mal, c’est une bonne nouvelle. Pensez au « pauvre » soldat romain à qui Jésus dit que ce n’est pas bien de régner par la force et la terreur. Avouez que c’était choquant à l’époque de Rome, l’empereur n’appréciait pas ce genre de vérité qui nous semble évidente.

Bon et bien ce n’est pas bien d’utiliser l’argent pour obliger les gens à trahir la vérité. Qui vivra par l’argent connaitra la deuxième mort s’il arrive devant le seigneur en le toisant. Le péché est pardonnable, vouloir le péché l’est beaucoup moins.

Bon, la science a un petit problème, Einstein s’est planté mais il s’en doutait lui au moins.

Le dogme de la loi de « la marche au hasard » est faux, c’est une réalité voilée qui cache la vérité fondamentale suivante « toutes choses sont liées instantanément et recréée en permanence suivant un principe de moindre action » ce qui va justifier le message de Jésus et ce qu’il savait.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès