• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Gollum

sur La survie humaine au risque de l'absurde


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Gollum Gollum 7 décembre 2013 13:02

Les intellectuels et les juristes musulmans qui se sont déclarés contre cette pratique se comptent sur les doigts de la main, les autres gardent un silence vaguement complice.


Ça c’est bien le gros problème, l’absence de condamnation des musulmans modérés, incapables, par manque de courage ou par esprit de clan (ce qui serait pire) de condamner tout cela.

J’observe que philoule, musulman modéré (enfin on suppose), est toujours incapable de condamner la lapidation.

Comment voulez-vous que l’on réagisse nous ?

Le Coran pris de façon littérale est une monstruosité. Ce texte pour perdre de sa nocivité doit être spiritualisé. Malheureusement il s’écoulera des siècles pour cela. D’ici là..

J’ai lu le Coran. Allah est miséricordieux. Mais il y a surtout dans ce texte des versets de descriptions de châtiments par Allah des mécréants.. Bref, la miséricorde n’est pas la grande majorité du texte, loin de là. De plus c’est bourré de redites, de répétitions qui fait la lecture particulièrement ennuyeuse.. 

Rien de très original en fait. Bref, pour tout dire, d’une pauvreté évidente.

Je préfère le bouddhisme et loin de là. Il y a beaucoup de bouddhistes en Occident et ils n’emmerdent personne. Vous critiquez les Américains qui ont créé Al-Quaida et les fondamentalistes. Certes je suis d’accord. Mais vous oubliez que si cela a été possible c’est bien que l’Islam porte en germe cette possibilité.

Essayez de créer des fondamentalistes bouddhistes smiley Ce sera extrêmement difficile. Pour la bonne et simple raison qu’il n’y a aucune agressivité latente dans les textes bouddhistes.

Cette simple vérité vous l’occultez puisque vous faites partie de la bergerie. D’ailleurs c’est une des raisons pour lesquelles je ne suis dans aucune bergerie, c’est la mauvaise foi évidente de toute personne appartenant à une confession. J’ai des exemples abondants aussi bien dans le christianisme que dans l’Islam... 

Les moins sujets à cette pathologie d’ailleurs sont les bouddhistes.

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès