• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Constant danslayreur

sur La survie humaine au risque de l'absurde


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Constant danslayreur 12 décembre 2013 21:45

Qui vous parle d’intermédiaires, d’imam de rabbin ou de clergé, c’est de Dieu tout puissant que je parle

Et je vous cite :

Par Arnaud69
(---.---.89.41) 1er décembre 12:27

@ Jean

Je vais vous avouer que je suis mon guide intérieur en fonction de mon expérience de vie mais aussi de ma propre nature.

J’ai pensé honnêtement au symbole de la croix, pris sous n’importe quel angle je ne puis arborer ce symbole pour de multiples raisons. (il faudrait que j’écrive un livre sur le sujet tellement la liste d’arguments légitimes et grande)

Si je dois prier je ne nomme aucun dieu mais j’en appelle au dieu qui a banni Lucifer, au moins je suis certain de m’adresser à la bonne personne. (Lucifer ange de la lumière et de la connaissance d’après la tradition maçonnique,)

Lucifer existe ça j’en suis certain à 100% à force « d’emprunter » des livres maçonniques. En revanche Jésus a certainement existé mais je ne sais pas qui il est réellement. Je sais ce qui en a été écrit, je n’ai confiance en aucun des écrits pour les raisons que j’ai invoqué plus haut. aussi en raison de la Franc Maçonnerie : 

Pour ce qui est de mon rejet total et absolu de la Franc Maçonnerie, qu’on ne me dise surtout pas que les Franc-Maçons m’auraient privé de la connaissance de dieu depuis plus de 1100 ans « pour mon bien », d’autant qu’ils sont manipulés par les tribus d’Israël depuis tout ce temps. (tout comme ils nous ont privé de notre histoire vraie et de notre souveraineté financière pour pactiser avec les sionistes.) Pathétiques lucifériens.

Plus on s’éduque, plus les choses changent.
Quand je veut m’adresser à quelqu’un j’évite de m’adresser à celui qui se dit son messager, autant que je m’adresse à lui directement en clarifiant celui à qui je m’adresse.
Comme je me méfie énormément, je ne donne aucun nom mais je m’adresse à celui qui a banni lucifer,.

Fin de citation,

Vous êtes ... « l’athée », le plus proche de Dieu qu’il m’ait été donné de lire, je ne dis rien d’autre...


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès