• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de gaijin

sur La survie humaine au risque de l'absurde


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

gaijin gaijin 25 décembre 2013 17:09

ayé

Non jack la vie de personne n’est facile mais certaines positions sont plus faciles assumer que d’autres et tel que je te vois ( je n’ai en aucun cas la prétention que ce soit la réalité bien sur ….je parle d’un jack tel que je me le construis au travers de nos échanges mais je fait semblant de croire qu’il existe c’est plus simple pour le discours )

Tel que je te vois donc et c’est bien le sujet de ton article tu oscille entre les exigences de la pensée occidentale et un vécu intérieur fort au niveau du ressenti qui n’ose pas encore s’affirmer. C’est pourquoi je dis inconfort.
ma position n’est pas facile non plus mais elle est plus « franche » l’homme n’est pas un être rationnel ! En tous cas pas au sens définit au 19ème siècle c’est une fiction ! Une illusion d’optique pure et simple soutenue par l’inconscience et la négation de 95% de notre être !

Ce qui ne veut en aucun cas dire que je renonce a la logique, a la cohérence de la pensée et au pragmatisme le plus brutal. Mais ma cohérence inclut l’incohérence et ne s’y oppose pas, au diable aristote et la scolastique, ma logique a moi c’est 1+1 = 3 .

je bats pavillon noir !

« l’homme est un être de transition » je ne sais plus qui a dit ça mais je dirais plutôt que l’homme est a une étape de transition il n’est pas achevé bien qu’il soit complet ( comme la graine est a la fois déjà l’arbre et pas encore l’arbre ) nous sommes dans un bref instant a l’échelle de l’ existence ( mais quelques siècles a notre échelle ) ou se produit ce que l’on appelle un changement de paradigme

dans mon dialogue imaginaire philouie incarne la loi passée et gaijin ( et gollum ) la loi a venir jack lui est le point de pivot il supporte et incarne en quelque sorte toute la difficulté de l’ensemble.

Quelque précisions sur ma façon de voir cette transition , et pour cela deux images :

La première c’est celle des poissons avant leur sortie de l’océan pour devenir « autre chose »

La seconde c’est que l’homme est comme diapason qui peut s’accorder a différentes fréquences

qu’est ce que l’inconscient collectif ?

Rien de structurel bien entendu mais l’ensemble des choses qui nous déterminent collectivement et dont on n’est pas conscients …...le diapason est il conscient de la source de la vibration qui le fait vibrer ? Non, mais l’humain ( c’est a dire le singe sapiens en voie d’humanisation ) lui peut le devenir.

voilà l’océan dont on est en train de sortir.
C’est la loi ancienne celle des prophètes ( et voilà pourquoi sans doute mahommet est il annoncé comme étant le dernier parce qu’ensuite une autre loi va s’appliquer et pas forcément parce que celle qu’il énnonce est vraie jusqu’à la fin des temps ) une vibration est reçue par un ( prophète, messie etc ) et retransmise a l’assemblée des disciples, une loi est donnée pour conduire chaque individu a s’harmoniser a cette vibration.

Ce qu’il faut comprendre c’est que nous sommes tous reliés au niveau vibration et reliés au reste de la création la nature etc

c’est le même mécanisme qui a un certain niveau est a l’ oeuvre dans un mouvement de foule en panique, dans une horde de supporters de foot ou dans une religion

ce qui change c’est le « niveau » vibratoire.

On « est agit » par les interactions des « vibrations » de notre époque notre religion notre famille …....a ce titre on n’est pas encore des individus mais il est possible de s’abstraire ( au moins partiellement ) de cette soupe vibratoire et de s’individualiser en sélectionnant les vibrations auxquelles on va « réagir » prière méditation ….bien sur mais aussi croyances télévision …...

quand un humain s’individualise suffisamment et se branche de manière individuelle sur le canal spirituel ça revient pour le poisson a faire un saut hors de l’eau pour expérimenter un « nouveau monde »

philouie m’objecte a juste titre que cela ne change pas la nature du poisson et c’est exact mais en fait tout dépend de ce que voit le poisson une fois hors de l’eau !
Certains ne voient que la mer et en concluent que la destinée ultime du poisson est d’être un poisson d’autre voient la terre ferme et envisagent qu’il est possible de vivre hors de l’eau il choisissent alors de se transformer d’avoir des pattes et des poumons au lieu de branchies et de nageoires ….....
certains « ex poissons » sont déjà au bord de la plage et disent : hé les gars si vous avez marre de la mer c’est par là.

Il y à donc les poissons qui veulent rester des poissons ceux qui sont en train de devenir quelque chose d’autre et ceux qui sont entre les deux

notre temps est celui de l’individuation sauf qu’au cour de ce processus on a commencé par vouloir se couper des vibrations venues de l’extérieur et on a inventé cette monstruosité qu’est l’individualisme : la personne se croit coupée des vibrations issues de l’extérieur et de fait elle l’est en partie mais dans cet enfermement elle étouffe.

Il faut distinguer dans cette image des vibrations deux sortes de vibrations : celles qui sont «  horizontales » et nous relient les uns aux autres, a la famille au groupe etc et celles qui sont « verticales » et qui nous relient au divin, la nature etc …...avec bien sur différents canaux a chaque fois …...

voilà ça résume grossièrement mon point de vue

a vos cannons …...

( tirs a boulets rouges bienvenus smiley )


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès