• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Fifi Brind_acier

sur « Les pères de l'euro n'étaient pas naïfs » assure l'économiste en chef du gouvernement, Pisani-Ferry


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 janvier 2014 19:39

Excusez-moi, je n’ai pas eu le temps d’élaborer un réponse la première fois.

Les données publiques ne peuvent être séparées des données géopolitiques.

Vous constatez que l’euro ne répond à aucune logique économique. La zone euro ne correspond pas à la définition de « zone économique optimum », qui justifierait une même monnaie.

Pas d’économie unique, pas de peuple européen, pas de compétitivités semblables, pas de langue unique et refus des populations de traverser le Continent pour trouver du boulot...

L’euro était prévu pour rapprocher les économies de la zone euro, et au final, elles divergent de plus en plus..., mais personne ne reconnaît qu’on s’est trompé.

« Divergences entre les économies de la zone euro »

La question est donc posée de savoir si l’euro était une décision économique hasardeuse, ou une décision politique pour lier ensemble des Etats afin qu’ils ne puissent pas se défendre, en leur enlevant le droit de battre monnaie, droit régalien s’il en est.

Et là, nous revenons à l’origine de l’ UE et de l’euro, qui l’a voulu et pourquoi ?

Voici une explication : « La tragédie de l’euro » , mais vous pouvez en trouver une autre...


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès