• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Chabinpolitain

sur « Ne me touche pas ! »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Chabinpolitain 5 février 2014 15:40

La souffrance réelle des enfants est de ne pas rencontrer de cadre de résistance leur permettant de se constituer, de se délimiter, il sont seuls ( individus ) face à du mou et ne savent de ce fait pas jusqu’où il est permis d’aller.
La crainte assez répandue des enseignants est sensible pour les élèves.
Scène vécue :
Un ami professeur d’histoire me fait part de ses vœux par téléphone, je lui demande comment se passe sa rentrée 2014, sa réponse a été « Ça va, je ne me suis pas encore fait tabasser... ».
Le trimestre précédent il s’est pris de violents coups de chaises par une jeune fille ( par ailleurs bien sous tous rapports ).
La certitude est que quoi qu’en disent la hiérarchie, la Justice, les collègues, cela s’est passé et restera en mémoire donc se reproduira et que le pédagogue perdra autant d’efficacité par manque d’assurance que l’ensemble des élèves qui auront un peu et malgré tout l’envie de se marrer à l’évocation des événements !
Mon ami, par ailleurs très bon pédagogue, est fini !
PS : Je n’ose même pas imaginer le contexte familial...


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès