• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Fifi Brind_acier

sur Valls : le joker ordo-eurolibéral de Hollande


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 avril 2014 10:08

Pas la peine de vous disputer, toute la classe politique française est ultralibérale : elle approuve la construction européenne, qui n’est que l’application des théories mortifères des économistes de l’ Ecole de Chicago.

« Plus à gauche » ou « plus à droite » n’a plus aucun sens depuis Pompidou et sa loi de 1973, devenu article 123 du TFUE.
Et depuis 1983 où Mitterrand a rejoint Thatcher.

« La dette avec et sans les emprunts aux banques privées » 

«  L’extermination de l’industrie française par l’image »

Mais personne n’assume. C’est pas moi, c’est ma soeur, qu’a cassé la machine à vapeur ! C’est toujours la faute aux autres ! La faute à la Gauche, à la Droite..., aux abstentionnistes..., et à la vitesse du vent.

Les salariés, les Français ont été trahis par leurs élites, mais faut pas le dire !

Ce qui préoccupe nos Mamamouchis européistes, c’est de montrer le moins possible qu’ils ont trempé dans les dérégulations et les transferts de souveraineté, pour garder leurs postes d’élus, alors qu’ils y ont tous trempé jusqu’au cou.

Vals, Sarko ou Blair, disent tout haut ce que les autres, de Droite et de Gauche, magouillent depuis 40 ans, tout en parlant de « justice, d’égalité, d’emplois, patin couffin... ».

Ils ont tous violé la Constitution X fois, pour nous vendre pour un plat de lentilles à la finance, aux multinationales US et à l’ OTAN. Et maintenant pour sauver le dollar.  Comme l’Allemagne avec son gouvernement de grande coalition.

Tous ceux qui ont cautionné de près ou de loin les dérégulations et les Traités européens sont des ultralibéraux.

Tous ceux qui refusent de sortir de l’ UE sont complices, passifs ou actifs, de l’ultralibéralisme qui assure le fonctionnement des Institutions, surtout depuis Maastritch.

Le clivage ne passe plus provisoirement par Droite/Gauche, mais entre ceux qui perpétue la construction européenne, l’ultralibéralisme et s’aplatissent devant Oncle Sam.

Et ceux qui sont favorables à la fin de l’expérience européenne, à la fin des élucubrations des économistes de l’ Ecole de Chicago et à TINA.
Ils veulent un retour à la souveraineté, une sortie de l’ UE, de l’euro et de l’ OTAN, et la fin de la suprématie de l’impérialisme américain sur la France.


C’est à quoi s’emploie l’ UPR. Charte fondatrice de l’ UPR.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès