• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Groupe BLE Lorraine

sur Massacre d'une découverte dans les Vosges


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Groupe BLE Lorraine Groupe BLE Lorraine 9 juin 2014 14:05

La villa gallo-romaine de Damblain entre au Musée départemental d’Epinal

Faute de pouvoir valoriser le site sur place, la villa gallo-romaine mise au jour sur l’ancienne base de l’OTAN (Organisation du Traité de l’Atlantique Nord) à Damblain, dans les Vosges, fait l’objet d’une présentation dans l’écrin du Musée départemental d’art ancien et contemporain d’Epinal.

Les vestiges de cette villa dotée d’un ensemble thermal dans la totalité de son emprise sur 5 hectares étaient bien préservés. Une rareté. Des murs hauts d’un mètre, des bains en élévation dans un ensemble de salles, des traces du chauffage par le sol (hypocauste), un pavage de pierres colorées, une mosaïque fragmentaire et des dizaines d’objets métalliques (monnaies, fibules, outillages, etc.) ont en effet été retrouvés par les archéologues. La période d’occupation de la demeure s’étend de la seconde moitié du Ier siècle au IIIème siècle après J-C.

L’ensemble des découvertes est valorisé au Musée départemental d’Epinal. La salle chaude (caldarium) des thermes de l’édifice est notamment présentée. Une reconstitution du site en 3D réalisée par les étudiants de l’école d’architecture de Nancy complète le parcours de visite antique.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès