• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de passtavie

sur La guerre contre les instruits, ça aussi c'est de la lutte des classes


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

passtavie passtavie 13 août 2014 15:47

« opiniatre nullité »

J’avais un enseignant, que je respectait beaucoup, qui nous demandais de faire une critique objective du travail de nos compères. Je me souviens qu’il menaçait de « représailles » tout élève qui se permettrait, hasardeusement, de parler du travail d’autrui en le qualifiant de « nul ». Le terme « nul » n’est absolument pas constructif.

Ceci dit, sûrement qu’il faudrait revoir notre système éducatif.

J’ai travaillé avec des surveillants. Pour punir des collégiens on leur donnait des feuilles d’exercices de grammaires. Ceux qui étaient en difficultés scolaires n’arrivaient même pas à les commencer. Une fois qu’on leur expliquait la règle de grammaire, ils arrivaient à peu près bien à s’en sortir (sauf les rares qui ont une capacité intellectuelle amoindri).
Mais des assistants d’éducation extrêmement pédagogues m’ont dit « t’emmerde pas, on leur fait juste faire ça pour les faire chier ».

C’est pas beau ?

Je suis pour qu’on relève le niveau de l’éducation nationale, mais aussi pour qu’on mette des moyens pour aider ceux qui sont en difficultés. Il ne s’agit pas que d’en faire des bon « boys » pour l’entreprise, mais aussi d’en faire de bons citoyens. Capables de penser.

Or là ou je vous rejoins, c’est que ce sont les mots qui permettent de penser. Il faut préserver la richesse de notre vocabulaire. Et surtout la transmettre, même à quelqu’un voué à devenir plombier.

Certains se reconnaissent entre eux par leurs puits de savoir et méprisent ceux qui n’en sont pas. C’est une forme de domination : la domination par le savoir. Le savoir doit rester le plus accessible possible. Je parles de savoir noble et pas de connaissance sur les séries les plus débiles de la TV par exemple.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès