• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de wesson

sur Obama et ses pom-pom girls veulent interdire toute aide matérielle dans l'est de l'Ukraine


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

wesson wesson 15 août 2014 17:51

« Curieux comme vous prêtez aux autres, à ceux qui ne sont pas strictement alignés sur votre vision de l’état du monde des pensées qui ne les effleurent même pas. Nulle part, je ne suis sur la même ligne que les Etats-Unis, pas plus en Irak où je condamne leur intervention qu’en Palestine où, derrière des déclarations de façade, ils soutiennent totalement le pouvoir fascisant et colonialiste de Netanyahou. Sur ce dernier conflit, je suis totalement au côté des Palestiniens. »


Dont acte, D’autant que c’était gratuit et pas très malin de ma part.


Il n’en reste pas moins que sur l’Ukraine, je n’ai rien à retrancher à ce que j’ai dit. 

Vous trouvez le gouvernement Ukrainien légitime, à titre personnel je le conteste. L’élection s’est déroulée dans des conditions discutables, la participation y a été faible et au final, M. Porochenko n’a été élu que avec 30% de la population hors Crimée. Suite à quoi, le gouvernement putschiste de Maidan a été reconduit à l’identique - même si entre temps il y a eu quelques changements à la marge. Si on regarde bien les choses, le gouvernement Egyptien de M. Al Sissi a bien mieux été élu que cela, idem pour celui de M. Assad en Syrie.


Que demandaient les personnes du Donbas ? non pas une séparation, mais une autonomie accrue et des garanties sur les langues régionales. Ce à quoi on leur a opposé une fin de non recevoir, et on leur a envoyé des tanks. 

Alors si il est tout à fait exact que aujourd’hui le gouvernement de Kiev lutte contre des territoires qui veulent faire sécession, c’est parce que l’escalade militaire a rendu impossible toute autre option qui ont été possible comme une fédéralisation. 

Dans ce conflit, il y a bien eu un agresseur et un agressé, et à l’origine de tout cela, Maidan.

Sans Maidan, la Crimée serait encore Ukrainienne, et il n’y aurait pas de guerre à l’Est du pays. Il faudrait voir à ne pas l’oublier.

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès