• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Goulven

sur De la futilité en général


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Goulven 27 septembre 2014 17:11

Cette futilité de la part de cette génération qu’est la mienne face aux enjeux de notre temps, que vous décrivez dans cette article, n’est à mon sens qu’un symptôme d’un mal bien plus grand : l’inconscience.

A tous les niveaux, ces enfants, qu’ils aient légalement 15 ou 40 ans, sont pleinement inconscients et apathiques. Manipulés par l’ego & la peur, réfugiés dans de futiles préoccupations matérielles et en manque cruel d’amour véritable, ces humains déshumanisés « vivent comme s’ils n’allaient jamais mourir et meurent comme s’ils n’avaient jamais vécu » (Tenzin Gyatso). Malgré cela, en eux brille toujours faiblement cette flamme intérieure qui ne demande qu’à être ravivée. C’est cette flamme qui, quand elle se rallume, donne un sens à chacune de ces vies. La conscience revient, ouvrant une porte débouchant sur un long chemin, celui de l’existence véritable et de l’expérimentation. 
Ainsi risque de s’accentuer dans l’avenir la fracture déjà existante entre les porteurs de cette conscience profonde, désireux de cheminer, et les êtres encore inconscients, sujets de votre article, qui s’isolent dans ce qu’ils connaissent le mieux : le monde virtuel.
Respectueusement vôtre. 

Voir ce commentaire dans son contexte


Derniers commentaires




Palmarès