• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Hervé Hum

sur RD Congo : Les massacres des populations et un Etat vide


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Hervé Hum Hervé Hum 26 octobre 2014 01:16

C’est assez contradictoire de dire que d’une part les congolais forment un seul peuple, ne veulent pas êtres divisés en petits états et de l’autre de voir combien leur gouvernement et leur chefs militaires n’ont de cesses de vendre leur pays aux étrangers.

Comme s’il y avait d’un coté un pouvoir faisant tout pour détruire l’intégrité du pays qu’il dirige en trahissant systématiquement sa population. Une situation totalement ubuesque et incroyable pour un occidental.

Dès lors, comment comprendre une telle situation qui est le contraire de ce que nous avons l’habitude de voir ?

Pouvez vous expliquer cela Musavuli, ce paradoxe entre d’un coté des congolais qui défendent le nationalisme congolais et de l’autre un gouvernement qui n’a de cesse de l’attaquer ?

Peut être que la réponse se trouve dans la double nationalité de Kabila ! Celui ci aurait en effet la double nationalité, celle d’abord de rwandais acquise alors qu’il était soldait rwandais et l’autre, congolais. Info ou intox ?

J’ai trouvé cela dans un article dont voici le lien . et qui date de 2009. Qu’en savez vous ?

En tous les cas, cela expliquerait les impunités et connivences entre Kabila et Kagamé ! Et on voit mal dès lors, comment les congolais peuvent espérer une amélioration de leur situation en ayant à leur tête un agent double servant d’abord les intérêts d’un pays voisin , lui même servant une ethnie particulière à laquelle Kabila ferait partie.

C"’est là résumé tout le drame de l’Afrique, tiraillé entre un nationalisme hérité des colonisateurs, ayant pris soin de superposer les frontières antérieures des peuples pour mieux les contrôler par la division.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès