• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Passante

sur La lutte contre les inégalités expliquée à ma fille


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Passante Passante 3 mars 2015 08:41

alinea, je refuse de me laisser piéger par des éléments de détail.

ce qu’il y a là ok, c’est une règle établie, mais dont tout le monde se fout plus ou moins, 
y compris la prof ; donc tout le monde joue, tout le monde est complice, en clair,
ça s’appelle un scenar, où chacun a son rôle, et surtout l’a choisi ; 

ce choix a un sens, chacun y va avec son histoire en essayant de se dépêtrer avec, 
voilà tout aussi prosaïque quoi...
cette mise en scène avec ses tensions et frustrations a des buts inavoués, 
exemple :
si la petite accepte, non sans protester du bout des lèvres, de subir cela, 
est-elle en position de faiblesse ou de pouvoir ?
d’un sacré pouvoir, je vous l’assure...

cf. le tao, ce fragment qui dit que la royauté s’acquiert 
en se prenant dans la gueule tous les immondices du royaume ; 
cqfd, ce que je m’inflige, je peux donc l’infliger aux autres, 
la sévérité jusqu’à l’injustice que je m’inflige, voilà pile la carte que j’aurais en main, 
le jour où ce sera à moi de juger des autres ; 
cette petite, apparemment cantonnée dans son rôle subalterne détient en poche 
un tyran redoutable -

relisez blanche neige, le début...
ça commence bien raclette en main.

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès