• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de cevennevive

sur La sexualité des femmes, cette grande oubliée du 21ème siècle


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

cevennevive cevennevive 4 avril 2015 16:21

Bon, comme je me prénomme Danielle (mamie Danielle) je m’en vais vous raconter mes premiers émois sexuels.


Mais ne vous faites pas d’illusion, ce n’est pas si « hard » que pour tatie Danielle. C’est même tout à fait convenable :

Lorsque j’étais une toute petite fille, j’avais l’habitude d’aller chercher les petits lapins qui venaient de naître dans le tas de fourrure que faisait la maman lorsqu’elle les mettait au monde.

La chaleur du nid, associé aux petits gestes des nouveaux nés sous ma main me donnaient une drôle d’impression. Et je renouvelais sans cesse cette petite caresse.

Ce n’est qu’une fois mature que j’ai compris.

Voilà un des aspects de la sexualité féminine. Point n’est besoin d’aller plus loin. Je trouve l’auteur un peu partiale. La sexualité n’est pas féminine ou masculine, elle EST ou N’EST PAS, tout simplement. Et si elle EST, elle est comme ces auberges espagnole, on n’y trouve que ce que l’on y apporte soi-même.

Rocla : vilain ! (Comme toujours...)

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès