• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Hamed

sur Les États-Unis et l'Europe cherchent-ils à imposer une austérité au monde ? Un processus de guerre monétaire en marche entre les puissances ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Hamed 8 avril 2015 23:12

@lsga

Très juste ce que vous dîtes. En effet, le point 1 «  tant qu’il y a des profits, il est possible pour les travailleurs de mettre en place un rapport de force et de tenter de négocier les salaires à la hausse. » Et également les points 2 et 3, « Mais, dans l’économie Capitaliste, le progrès technologique et la concurrence internationale entre les Capitaliste tend à faire disparaître le taux de profit. » Et « Une fois que le taux de profit s’est effondré, les dirigeants sont OBLIGÉS (le fameux TINA de Tatcher) de mettre en place une politique de mise en jachère sociale. » 

 

C’est un peu ce qui se passe aujourd’hui avec la décélération de la croissance économique mondiale.

 

Et votre conclusion est aussi correcte : « La mise en jachère sociale ne suffit pas. En général, il faut aussi détruire une grande partie de la production. » sauf que ce ne sera pas avec les expulsions des logements aux USA, et la destruction de gigantesques quartiers résidentiels.

Cela se fera avec un nouveau système financier et monétaire mondial. Mais ce ne sera pas demain.

 

Je vais revenir à ce que vous avez dit sur l’effondrement du taux de profit. La définition, prise sur Wikipédia,  dit ceci : « La baisse tendancielle du taux de profit est pour les marxistes une loi de l’histoire selon laquelle la concurrence entre capitalistes est historiquement de plus en plus exacerbée par la baisse de la profitabilité relative au fur et à mesure que les masses de capitaux investis augmentent. »


 Je vous réponds. Que font aujourd’hui les États-Unis et l’Europe sur le plan financier à l’échelle mondiale ? Précisément, ils cherchent sans qu’ils le sachent réellement à appliquer « la loi historique K. Marx sur la baisse tendancielle du taux de profit  » aujourd’hui. Comment ? Non en détruisant des quartiers gigantesques mais en détruisant les moyens financiers qui ont permis d’ériger ces quartiers gigantesques.

Les stratèges américains et européens cherchent à détruire ces masses de capitaux dans le monde ( réserves de changes), du moins une partie. Et qui ne sont pas en leur possession, mais dans les pays concurrents.
Ainsi, en l’opérant, il confirme la loi historique de Marx sur le profit. Et de ce processus peut sortir une nouvelle réorganisation du monde, (
ce que Schumpeter nomme « révolution de la structure économique » (du « mode de production »)), qui permet de relancer les profits, et donc l’emploi



Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès