• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de C’est Nabum

sur L'embuche de la rivière


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

C'est Nabum C’est Nabum 12 mai 2015 21:41

@Vipère

Elle est femme tout simplement

Version:1.0 StartHTML:0000000167 EndHTML:0000005833 StartFragment:0000000451 EndFragment:0000005817

La Fille Liger


C’est une fille sauvage

Qui vous conduit dans son lit

C’est une femme rivage

Qui s’écoule à l’infini


A sa naissance on lui fit

Un berceau d’une gerbe de joncs

Elle aurait grandi au Puy

Avant de rejoindre des garçons

Ils étaient de bons marins

Cœur gros et mœurs légères

Ils suivirent son chemin

Qui mène à sa tribu Liger

*

En été elle se prélasse

Alanguie, elle prend son temps

C’est sans fin qu’elle rêvasse

Rêvant le long de ses bancs

En automne, elle forcit

Elle redevient fréquentable

Si elle reste dans son lit

C’est qu’elle se veut aimable

*

En hiver elle s’emporte

En roulant ses fortes colères

Se faisant plus accorte

À tous les marins en galère

Au printemps elle se lâche

Débordant de toutes parts

C’est alors qu’elle se fâche

Et nous refuse le départ

*

Elle n’est jamais aussi belle

Qu’en notre soleil levant

Lorsque la brume l’éveille

Aux petits matins naissants

Elle se pare en majesté

À son soleil couchant

Quand un ciel illuminé

Embrase le Ponant


C’est une Loire volage

Qui roucoule dans son lit

C’est un fleuve sans visage

Qui s’écoule sans souci


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès