• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de foufouille

sur La chimie, une science qu'on pense connaître mais qui recèle bien des énigmes


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

foufouille foufouille 26 mai 2015 15:08
Cinétique de la réaction

La réaction de substitution nucléophile bimoléculaire est appelée ainsi car il s’agit d’une réaction en 1 étape (on parle alors de réaction concertée), où 2 réactifs réagissent ; elle a donc une cinétique de second ordre. L’expression de sa vitesse de réaction est donc la suivante :

Cette expression de la vitesse reste juste tant que le composé nucléophile reste dans des concentrations raisonnables. Si ce dernier est le solvant, dans le cas d’une solvolyse, on observe un comportement de pseudo premier ordre cinétique, due à la dégénérescence de l’ordre, c’est-à-dire une vitesse exprimée de la façon suivante :


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès