• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Sayed 7asan

sur Yémen : Une Voix Dans Le Désert – Témoignage poignant sur la barbarie Saoudite


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Sayed Hasan Sayed 7asan 22 juillet 2015 12:00

@Crab2

Comme vous êtes nombreux à appartenir à cette secte de la médiocrité fanatique étrangère à tout sentiment humain quelque peu élevé (la compassion pour la souffrance, le rejet de l’injustice, la considération pour la dignité, le respect de l’altérité, etc.), je renvoie à un de mes commentaires précédents, adressé à vous et à tous vos coreligionnaires d’ici et d’ailleurs :

« Quant au torrent de boue déversé par des parasites notoires, ce n’est qu’une vaine tentative d’obscurantistes complexés visant à noyer sous une clameur ordurière tout ce qu’ils enragent de ne pouvoir censurer. Aucun argument, aucun contenu, aucune instruction, aucune éducation, rien que de la haine. Il faut s’efforcer de les ignorer.

M. de Talleyrand, en vieillissant, avait tourné à la tête de mort : ses yeux étaient ternes, de sorte qu’on avait peine à y lire, ce qui le servait bien ; comme il avait reçu beaucoup de mépris, il s’en était imprégné, et il l’avait placé dans les deux coins pendants de sa bouche. Chateaubriand, Mémoires d’Outre-Tombe.

J’ai dû regarder enfin comme incurable ce naturel vipérin, pétri de fiel, de poison et de bile, et qui a besoin de mordre pour sa propre santé. AMIEL, Journal intime  »


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès