• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Hector

sur Le grand podium


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Hector Hector 18 août 2015 13:18

Bonjour,
Joli texte réaliste.
C’est comme ça, en juillet/aout, la culture beauf est à son apogée. Il faut réjouir le prolétaire, il est là pour ça, ne pas le décevoir.
La vulgarité, le mauvais gout, le sans gêne, faune bariolée obèse, trainant ses merdeux et ses aïeux, animaux beuglant de plaisir dans un effet de meute que rien ne peut calmer.

Ils sont là pour s’amuser, à tout prix, rire de tout et surtout de rien, bouffer et bouffer encore, manifester de leur existence sordide trouvant subitement un exutoire, consommer du plaisir à bas prix, facile, jusqu’à la gueule, sans limite, éructant sa joie à la moindre sollicitation d’un meneur de troupeau, quel qu’il soit.
Qu’importe le flacon...

Ils sont là pour s’amuser. Cette boue envahit tout et partout.
Et l’on me dit : « Ils ont autant le droit que vous d’être là ». C’est vrai, imparable, et c’est pour cette raison que je n’y vais plus « En saison ».
Je parle plus particulièrement du bassin d’Arcachon où je suis né.

A propos, depuis le temps que je vous lis, voudriez vous avoir la gentillesse de me dire d’où vient votre pseudo et de quelle manière il faut l’interpréter ?
Merci.
Peut être aurons nous l’occasion de lire une de ces jolis contes de Loire bientôt ?


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès