• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Pascal L

sur Macron, Minc et la Chine : le naufrage de la pensée


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pascal L 27 août 2015 12:30

Je ne peux pas vous suivre quand vous dites que cela n’a rien à voir avec la crise de 2008. Bien sûr que ces mouvements ne sont pas directement la cause d’une crise imminente, mais ils en sont les symptômes. Les liquidités émises par les banques centrales ne sont pas allées là où elles auraient du aller : l’investissement et la création de richesse. Elles ont plutôt été placées sur les marchés financiers trop court terme dont la plupart sont assez décorrélés de la création de richesses. Le résultat est que ces marchés sont maintenant bien trop hauts par rapport aux espoirs de bénéfices et les investisseurs commencent à devenir fébriles. Cette fébrilité est observée avant toutes les crises majeures. Il ne reste plus que la faillite d’un opérateur important qui a pris trop de risques pour limiter ses pertes et nous y serons complètement. Je me répète sûrement, mais Steve Keen est vraiment un très bon économiste et vous devriez le lire, même si ça ne correspond pas vraiment à vos idées dans le domaine.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès