• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Pascal L

sur MH17 : quand les spécialistes du renseignement US dénoncent la propagande et les manipulations américaines


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pascal L 14 septembre 2015 11:53

@taktak
Avec un peu plus de compétences, vous auriez un peu moins d’arrogance. Je ne sais pas tout sur tout et je me méfie aussi des informations officielles. En quoi cela vous dérange que j’ai fait de l’ingénierie sur des systèmes de missiles et sur les systèmes de contrôle aérien ? Cela ne fait pas de moi un expert, je connais tout au plus un peu mieux le sujet que beaucoup de commentateurs péremptoires.


Puisque vous me posez des questions, je répond :
1) l’Ukraine est un pays en guerre… elle n’a pas obligation à publier ces données directement, mais la commission d’enquête doit les avoir. Parmi les fuites de la commission d’enquête, il n’y a rien à ce niveau, donc nous devrons attendre pour répondre à cette question.
2) les satellites espions ne sont pas géostationnaires, donc il n’est absolument démontré qu’il existait un satellite présent à cet instant. De toute façon, aucun pays n’avouera qu’il en espionne un autre. Les résultats de l’espionnage ne sont jamais publics, mais servent pour des discussions au niveaux des chancelleries. Nous devons admettre que nous ne pouvons tout savoir.
3) Si l’OACI n’est pas dans l’enquête, c’est qu’elle ne dispose en propre des moyens d’enquête. Les Pays-bas, la Fédération de Russie, l’Ukraine la Malaisie et les USA sont membres de l’OACI. L’accord de confidentialité est effectivement assez malsain. Il n’interdit pas toute publication, mais toute publication qui ne serait pas approuvée par les autres parties. Les Pays-Bas ont signé cet accord pour avoir accès aux informations, la Malaisie ne l’a pas fait, mais comme partie prenante, ils ont certainement des accès au dossier. De toute façon, la Malaisie ne dispose pas de laboratoire au niveau des Pays-Bas. Seuls les pays qui construisent des avions ont des laboratoires de bon niveau. La Russie n’étant pas partie prenante selon ses déclarations, elle ne pouvait pas faire partie de l’enquête.
A propos de l’indépendance des rédacteurs, un rapport d’enquête reprend tous les résultats disponibles authentifiés. Il est difficile d’en maquiller ensuite l’interprétation. Les difficultés proviennent des informations non disponibles. Sur le TWA800, il restera toujours un doute, car les militaires ne sont pas tenus de diffuser des informations confidentielles et le NTSB américain est également contraint par les mêmes règles. J’ai nettement plus confiance dans le BEA Français ou le bureau des Pay-Bas car leur indépendance est garantie par leur statut. Nous avons tout de même des problèmes en France lorsqu’une enquête demande des documents classifiés. La condamnation de la Russie n’est d’ailleurs pas directement le fait du bureau d’enquête néerlandais.

Les éléments à la disposition du public ne permettent pas d’accuser directement les Russes, mais tout de même, avec les éléments disponibles, ils y en a beaucoup qui poussent vers un missile sol/air russe mais je n’ai jamais écrit que les Russes étaient aux commandes. L’accusation de la Russie par l’Otan repose sur des éléments qui ne nous sont pas connus et que nous ne connaîtrons pas avant longtemps. Je ne connais d’ailleurs pas les réponses officielles des Russes. Ce qui est publié sur Internet est assez pitoyable, mais on ne sais pas non plus qui l’a écrit.

 Pour vous faire une idée d’une durée d’enquête, allez sur le site du BEA et regarder la différence entre la date de l’accident et la date de publication du rapport officiel.

Les résultats de l’enquêtre devraient être bientôt publiés. J’imagine sans peine que vous contesterez les résultats, mais je ne pense pas que vous aurez les moyens scientifiques pour étayer vos accusation. La vérité demande beaucoup de travail. C’est d’ailleurs pour cela que beaucoup préfèrent les idéologies. Si vous n’acceptez pas que les votres soient mise à mal sur Internet, il ne faut pas les y exposer.

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès