• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Trelawney

sur De Morano à la passion identitaire


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Trelawney Trelawney 29 septembre 2015 20:18

@sampiero
Qui voudrait confier la gestion de son pays à n’importe qui par dépit ?

C’est justement là qu’est le problème. On a 2 partis politiques (PS et PR feu UMP, feu RPR, feu RPF) qui se partagent le pouvoir depuis des lustres aidé pour cela par un système financier rapace. leur incompétence et bêtise crasse a plonger ce pays dans la misère. Maintenant le projet politique à tous deux n’est plus qu’une ligne éditoriale : « On va vous protéger du pire ! » C’est quoi le pire ? Et bien c’est tout ceux qui sont contre l’UE et ceux qui sont contre le système économique imposé par les banques du monde entier.

Les grecs ont espéré avec Syriza et c’est parti en eau de boudin parce que le passif de la Grèce, dont la responsabilité du Passok et de la droite est entière, ne permet plus de marge de manœuvre pour remettre le pays dans le bon ordre.

Les espagnoles sont en train de subir la même chose avec PODEMOS et commencent pour certains à espérer en la sécession de la Catalogne.

Les français (une majorité) espèrent dans le FN et l’échec de la gauche en Grèce et en Espagne les confortent dans cette idée. De plus la xénophobie ambiante leur hottent tout complexe.

Je vais gagner un point goodwin en disant cela, mais les allemand on fait confiance à Hitler parce qu’après la défaite de la 1° guerre mondiale, il leur a donné une fierté et un sentiment d’être important. Et il lui ont fait une confiance aveugle.

Si les gens sont déboussolés au point de choisir les extrêmes, c’est parce qu’ils ont l’impression malgré la démocratie qui devrait leur donner une importance de n’être qu’un grain de poussière qu’on peut éliminer d’un coup de vent.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès