• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de bakerstreet

sur Molloy, le vagabond ratiocinant


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

bakerstreet bakerstreet 2 octobre 2015 02:28

Pas lu autre chose qu’en attenant Godot

 Mais cela m’évoque un peu le personnage de Bartleby d’Herman Melville, plus ancien, et qui peut être le pionnier existentiel de ces anti héros, ou doubles schizophréniques ; celui étonnant de Bardamu, autre reflet halluciné du héros, et dont on se demande si ce n’est pas le monstre ou plutôt le beauf que Céline trimbalait en lui, et qui le faisait passer de l’humanisme à l’antisémitisme le plus abject. 

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès