• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Trelawney

sur « Star Wars 7 – Le Réveil de la Force » : une madeleine qui a la forme du Faucon Millenium


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Trelawney Trelawney 19 décembre 2015 09:20

Vis à vis de Star War, les sentiments sont très mitigés. Je ne rate jamais un épisode et je considère toujours ce « space opéra » comme anecdotique et non essentielle dans la bibliothèque science fiction, mais magistrale comme œuvre cinépatographique

Le space opéra transporte une histoire classique dans le futur et la technologie, les gadgets et l’univers ne sont plus qu’un décors qui ne sert même pas à la compréhension de l’histoire. Vous transposez l’histoire Star War avec le rôle de l’empire tenu par un riche propriétaire terrien sans foi ,ni loi qui a comme homme de main un tueur à gage habillé tout en noir. Un brave fermier et sa famille joue le rôle de la résistance à l’oppression. Vous y ajoutez des histoires d’amour compliquées et vous avez « règlement de compte à OK corral »

Il vrai qu’au cinéma, l’histoire n’est pas l’essentielle car elle gène à la compréhension du film. Il ne faut pas oublier que le spectateurs est plongé dans le noir et reçoit des images de 300 m² dans la tête. Si en plus il doit faire attention au scénario, on l’a lâché dès les 5 premières minutes du film. Et ce ne sont pas les quelques scènes où l’actrice se dénude qui vont le réveiller.

C’est pour cela que la guerre des étoiles de part son histoire simpliste et ces héros immatures est une réussite cinématographique

Et c’est aussi pour ces raisons que jamais on n’arrivera à transposer cinématographiquement des œuvres magistrales comme Dunes ou Fondation


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès