• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Pierre

sur Gare à Victoria Nuland !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Pierre Pierre 24 janvier 2016 16:06

@JC_Lavau
Un président ukrainien. (lien)

Tranches de mortadelle. (lien)
Ne cherchez pas sur Internet, je viens de l’inventer. smiley
Je sais, ce n’est pas très glorieux de s’en prendre à l’apparence physique de quelqu’un mais j’ai un tel mépris pour ces oligarques que je ne peux m’en empêcher quand je vois ce qu’ils ont fait de leur beau pays. 
J’ai fait beaucoup de voyages en Ukraine et en Russie, à l’époque communiste et après, pour mon job et sur invitation et enfin librement en 2011. 
C’est en Ukraine que j’ai vécu les repas « vodka » les plus inoubliables. Les hommes se lâchaient sur leurs dirigeants et sur ceux du monde. A la fin, il y avait toujours une babouchka qui se mettait chanter un air traditionnel repris en chœur par les autres femmes et un baryton qui imposait sa voix de stentor.
Puis quelqu’un sortait un accordéon de je ne sais où et un autre se mettait à danser le kasatchok. Cela se terminait par des polkas endiablées que j’étais incapable de danser mais on m’y entraînait quand même de force. Les Ukrainiens étaient pauvres suivant nos standards mais il y avait une telle richesse de chaleur humaine que je ne pouvais parfois que les envier.
A l’époque, les Russes étaient leurs frères. Là aussi, je pourrais en raconter des anecdotes.
Je n’aurais jamais cru que ce pays en vienne à glorifier les collaborateurs des nazis qui ont fait énormément plus de victimes ukrainiennes que la famine des années 32-33.
Non, aujourd’hui je ne reconnais plus ce pays et ces gens que j’ai beaucoup aimé. J’espère que l’image qu’on nous montre de ce pays ne représente pas la réalité profonde de l’Ukraine.

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès