• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de roman_garev

sur Gare à Victoria Nuland !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

roman_garev 25 janvier 2016 11:03

@wesson

Voyez-vous une certaine contradiction dans vos propos ?
Vous dites : « Sans ce couillon de Saakachvili qui est allé bombarder tskhinvali de nuit, l’Abkhazie et l’Ossétie seraient toujours Géorgiennes ».
Mais plus haut vous dites :
« Reconnaissance de l’élection Ukrainienne ou pas n’implique pas non plus qu’il y aurait eu un accord de défense passé entre le Donbas et la Russie plus important que celui qui existe actuellement. »
Pourtant, une fois la junte et ses élections truqués n’étant pas reconnus, on aurait la situation identique à celle de Géorgie-2008, ce même couillon (portant cette fois-ci le nom de Tourtchinov et ensuite, après les élections, Porochenko) qui est allé bombarder cette fois-ci le Donbass. Quelle est la différence ?
Mon avis personnel, c’est que la seule différence réside justement dans cette reconnaissance. Une fois la junte reconnue en tant que légitime, le bombardement du Donbass a devenu pareil (aux yeux de plusieurs) à celui de Grozny par Moscou. La même opération anti-terroriste dans les deux cas. C’est pourquoi la Russie n’avait pas pu soutenir le Donbass qu’en cachette, sans troupes armées ni aviation ni missiles, en niant obstinément son soutien.
Bien sûr, on peut résumer toute cette histoire de Donbass en une phrase : « On ne veut pas que le Donbass russe ou prorusse, on veut l’Ukraine toute entière russe ou prorusse (sauf peut-être ses régions de l’Ouest qui reviendraient à la Pologne, à l’Hongrie, à la Roumanie qui en seraient énormément reconnaissantes) ». Dans ce cas l’inexplicable s’explique.

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès