• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de lloreen

sur Pays occidentaux : après la crise économique, la crise politique ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

lloreen 3 mars 2016 09:14

Les états reposent sur la fraude légale.

Vous n’êtes pas le nom que vous portez. Chaque fois que vous répondez à ‘votre nom’ (présentation de papiers d’identité, courrier administratif, enregistrements, acquisition de licences, etc.), vous admettez être une fiction sur papier, la personne morale que vous traînez avec vous du berceau à la tombe. Votre nom ne vous appartient pas, il appartient a la « Couronne » (les entreprises gouvernementales) et son utilisation est frauduleuse.

1. LE NOM

Le nom est la clé de voûte du système tout entier, le jeu des entreprises gouvernementales. Le nom est le pivot de toute la construction juridique de contrôle. Sans le nom légal qui représente votre consentement d’être appelé par ce nom, les vampires du système ne peuvent plus se nourrir de votre force vitale, de l’énergie à la source de votre être qui transparaît généralement au niveau physique. C’est seulement le consentement d’être, d’utiliser ou d’avoir un nom légal, la marque de la bête, qui est requis pour que votre contrat spirituel absolu (le marché avec le diable) entre en vigueur avec vous comme l’esclave et eux comme les maîtres. Pour en avoir la preuve, regardez quelle partie de votre existence, de votre vie concerne un nom légal, et vous verrez la mesure de contrôle que le système a sur vous.

2. DÉCLARER/DÉCLARATION

Toute chose déclarée est totalement abandonnée avec consentement à la corporation gouvernementale sans aucune possibilité de recours légal jusqu’à ce que cette chose soit effacée des registres après que l’intention de ceux qui servent la corporation gouvernementale de commettre une fraude a été démasquée. Par exemple : un enfant qui est déclaré à l’état civil devient la propriété de la corporation gouvernementale grâce au consentement involontaire des parents dû au fait que la vérité sur la déclaration de naissance n’a pas été dévoilée, ce qui était bien sûr l’intention première des propriétaires et des serviteurs de la corporation : que les gens offrent leurs enfants en esclavage, corps et âme, à leur insu. C’est après l’âme qu’ils en ont, souvenez-vous en.

3. MONNAIE, OR, ARGENT, ACTIFS, BITCOIN, etc.

Ce sont tous des illusions de valeur tandis que NOUS SOMMES les véritables créateurs de toutes manifestations physiques. L’argent (la monnaie) est une valeur externe qui a été l’outil, l’intermédiaire, qui a rendu possible la canalisation de notre pouvoir. L’argent et ce qui lui ressemble n’a de valeur que si l’on est dupé à croire qu’il en a. Cette illusion est la distraction ultime et le destructeur des âmes créatrices, vraiment. TOUT argent est basé sur le CONTRAT de l’âme que l’on appelle couramment L’ACTE DE NAISSANCE.

4. L’ACTE DE NAISSANCE

C’est le contrat du péché originel. Le nom dont vous prétendez qu’il est le vôtre n’est pas votre création. Le nom que vous portez a été créé par vos parents, des membres de votre famille, vos parents adoptifs, pas par vous. Il s’agit d’une création originale rendue manifeste par un autre et enregistrée, et donc devenue propriété de la corporation gouvernementale, comme on l’a vu plus haut. C’est par cette tromperie que votre âme a été et est réduite en esclavage, et c’est sur cette tromperie que tout l’argent et la dette sont créés. Une ‘valeur’ de dette obligataire a été appliquée à l’acte de naissance sur la base de l’accumulation future des impôts, des prêts, des dettes qu’un enfant (futur citoyen) est obligé de payer tant qu’il fait partie de cette fraude contre l’humanité. Par exemple : on s’attend à ce que quelqu’un paie une certaine somme d’impôts au cours de sa vie, donc on donne à l’obligation une ‘valeur’ de dette. Un enfant né dans une famille riche aura une valeur de dette plus grande qu’un enfant issu d’une ‘fourchette de revenus’ inférieure. C’est le trafic d’esclaves à son paroxysme et il divise et vainc l’humanité dans un système de servage, de caste et de hiérarchie qui englobe toute la planète.

5. COMMANDEMENT ET CONTRÔLE

Les gouvernements et les tribunaux sont les esclaves à l’intérieur du système, achetés et vendus, alors que les aspects apparents du commandement et du contrôle sont la police et l’Armée, en tant que cerbères et sous-traitants de la peur, placées en première ligne dans l’intérêt de ceux qui sont au-dessus des tribunaux et des gouvernements, tels les banques et les religions et ceux qui les contrôlent.

Les gouvernements et les tribunaux ne sont que le remplissage de ce ‘sandwich’ de tromperie et d’illusion. Privé de la possibilité de souscrire un contrat au moyen d’un nom, de n’importe quel nom au niveau de la première ligne (police, armée), c’est tout le système de contrôle qui s’écroule, particulièrement ceux qui se trouvent au sommet de cette pyramide d’esclavage spirituel. Sans un nom, tous les niveaux de la pyramide sont finalement anéantis.

6. LA TRIPLE COURONNE

Elle est composée du VATICAN, de la CITY DE LONDRES et de WASHINGTON D.C.. C’est la trinité contre nature des 3 en 1, ou 1 en 3 comme l’illustre clairement la Couronne Papale :

  1. la religion pour contrôler les croyances, les esprits et la spiritualité de l’humanité,

  2. les tribunaux et les banques pour contrôler l’argent et les obligations et

  3. la police et l’armée mondiale pour écraser les rébellions et agir en tant que sous-traitants de première ligne pour l’extraction des âmes.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès