• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de arthes

sur L'État profond contre la volonté prévalente des peuples : entretien avec Peter Dale Scott


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

arthes arthes 27 mars 2016 17:19

@Odin


Je pense qu’il l’évoque ici (parlant de la prévalence des peuples) :Il s’agit de ce potentiel pour la solidarité qui, plutôt que d’être contrôlé par la répression verticale – notamment celle de l’État profond –, peut véritablement être réveillé et renforcé par celle-ci. Il devient ainsi l’approbation émergente d’un changement social et politique généralement accepté.


L’aspiration à la liberté, par exemple peut être de nature « prévalente chez les peuples » mais bon...Faudrait approfondir, suffit pas de le dire, en vérité cette aspiration se pervertie en égoïsme, et fatalement amour du pouvoir ce qui induit une aliénation réciproque source de nouveaux conflits (le dominant à besoin du dominé pour exister et vice versa)

En définitive c’est , à chacun de s’affranchir du poids de l’état profond, sans craintes de se retrouver à l’image d’un animal sauvage et asocial, mais cela reste une démarche individuelle...En gros,je rejoins un peu passante, en ce sens que ce billet...Il ne fouille pas assez, même si je ne le trouve pas mal.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès