• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Jean Pierre

sur La pauvreté des idées et le conformisme des candidats à l'ENA expliquée…


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean Pierre 9 avril 2016 13:23

@Aristide
« L’enseignement des expériences anciennes est le plus important dans la déterminations des actions à mener ».

Si je regarde le mouvement général de nos sociétés, ses orientations principales, j’ai l’impression que nos élites politiques, économiques et médiatiques refont largement les erreurs faites dans les années précédents la grande crise des années 30 : dérégulation financière, scandales politico-financiers à répétition, montée des inégalités, concentration des médias par le monde financier, relations incestueuses entre la sphère économique et la sphère politique, corruption des élites
Ces conditions ont conduit à l’effondrement économique puis à la montée des populismes. A la libération, des gardes-fous contre ces errements avaient été mis en place. Progressivement, ils ont tous disparus.
Contrairement à votre point de vue, nos élites actuelles ne tirent aucune leçon du passé. Dans leur discours majoritaire, elles déplorent certes, et même vigoureusement, la montée des populismes. Mais elles créent simultanément toutes les conditions de leurs montées (possiblement incontrôlable).

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès