• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de alberto

sur Elevages : leurs peaux et la nôtre


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

alberto alberto 7 mars 2007 14:25

Cher Kirinyaga : je vous reconnais tous les droits et surtout celui ne ne pas aimer mon article.

Mais celui-ci (l’article) à pour but premier de dénoncer les agissement de gens se conduisant comme des brutes (bestialement) vis à vis des animaux qu’ils sont chargés d’élever et d’abattre. Et ils paraît évident à tout être sensé que le manque de sensibilité dont ils font preuve dans ce contexte a de quoi inquiéter une société qui se prétend civilisée, car l’existance de tels individus en son sein laisse augurer de possibilité de dérapages n’ayant pas seulement les animaux pour victimes. Et afin de tarir cette souce de bestialité, je propose de boycoter l’achat de fourrures : ceci reste le fond de mon article

Mais élargissant la réflexion sur le thème de l’élevage en général, je pose la question de son avenir dans le contexte de ce début de vingt et unième siècle : pollutions induites, diminution des ressources vivrières par tête d’habitant... Vous, ça semble vous gêner...


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès