• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Aristide

sur La pauvreté des idées et le conformisme des candidats à l'ENA expliquée…


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Aristide Aristide 9 avril 2016 19:08

@Jean Pierre


L’idée assez communément admise selon laquelle les mêmes faits provoquent les mêmes conséquences n’est peut être pas aussi évidente que ce que vous avancez ici assez abruptement.

En premier lieu je répondrai avec prudence tellement la prévision est difficile, Pierre DAC ajoutait même « surtout lorsqu’elle concerne l’avenir ».

Pour ma part, je crois que les conditions dans lesquelles ces faits se réalisent sont plus influents sur les conséquences que les faits eux même. Je ne crois pas aux retours des populismes qui pourraient nous conduire aux errements que vous avez décrits. C’est une prévision mais je crois que les révolutions technologiques et économiques que nous vivons ne sont que les premises de changements bien plus profonds, les économies sont en train de se réguler par une « harmonisation » des conditions, même si nous souffrons le plus de cet alignement mondial, il se fait pour le moment par le bas, poussé par les économies chinoises, indiennes, ... Il ne manquera de se poser le problème du partage des richesses dans ces pays comme il s’est posé dans le notre. Cela ne sera pas un long fleuve tranquille, c’est sur que cela passera par des crises successives.

Pour ce qui est de nos politiques, je crois qu’ils sont conscients de leur inaptitude à réguler le monde économique, au mieux il peuvent légèrement en influencer les effets en mettant en place des systèmes de sauvegarde, et encore, on voit qu’ici même ce modèle est mis en cause.

Le pire est à mon avis de croire qu’il existerait des politiques aptes à faire ceux qu’ils annoncent dans leur discours de tribune. La Grèce nous a largement démontré que l’action exige des compromis, et que si l’on n’en fait pas, on s’en va. Qui est pour vous le vrai politique, Varoufakis ou Tsipras ? Je sais qu’il est plus commode de taper sur celui qui agit, se compromets dans la discussion avec les instances internationales, ... en face un professeur de bonne conduite qui a quitté le pouvoir au premier coup.



Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès