• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Plus robert que Redford

sur Elevages : leurs peaux et la nôtre


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Plus robert que Redford (---.---.44.231) 7 mars 2007 23:23

Imparable, le raisonnement d’Actias !

Il a parfaitement raison, on peut s’habiller avec autre chose que de la peau ou des fourrures, se nourrir avec autre chose que la viande, ou les oeufs, le lait et tous autres produits d’origine animale. Pensons végétal, donc !

Mais qui n’a pas frémi en regardant saigner (blanc !) le pied d’une laitue que l’on vient de trancher ! Qui n’a pas frissonné en écoutant le bruissement douloureux du plant de patate que l’on arrache sauvagement à sa terre nourricière, des tubercules que l’on arrache sans anesthésie de leur racine, des parties végétatives que l’on laisse agoniser et flétrir sur le sol sans même l’ombre d’un remords ! Et le regard affolé de terreur de ces pommes, de ces poires et autres abricots qui voient se tendre vers eux la main crochue venant les décrocher de la branche nourricière !

Allez, un petit effort supplémentaire monsieur Anthias !, on peut aussi survivre dans trois mètres carrés, n’utiliser que cinq litres d’eau par jour, respirer cinq fois par minute, et tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de raconter des conneries.


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès