• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Fifi Brind_acier

sur Obama va-t-il déclarer une guerre ouverte contre Assad ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 19 juin 2016 07:20

@Doume65
Si l’opinion publique n’est au courant de rien, ne vous inquiétez pas, le Pentagone a parfaitement compris qu’il avait 4 générations d’armements de retard...

- «  Le cri d’alarme de l’ US Army. »


- « Méfiez-vous de ce que vous souhaitez, la Russie est prête pour la guerre. »

- « OTAN ne pas pousser le bouchon trop loin... »

" Les Etats-Unis font feu de tout bois en ce moment. Nous reviendrons en détail sur cette inquiétante évolution, peut-être due à la perspective de l’élection de Trump et la fin de l’âge d’or de l’interventionnisme. Toujours est-il qu’en Europe de l’est, l’OTAN prend un ton offensif et multiplie les provocations à l’égard de Moscou sous couvert, bien entendu, de lutter contre « l’agression russe » (défense de rire).

A tel point que cela a entraîné - fait extrêmement rare - une cinglante critique du ministre allemand des Affaires étrangères contre l’organisation militaire dont il fait pourtant partie. Frank-Walter Steinmeier s’est lâché contre le « bellicisme » de l’alliance atlantique :

"A l’heure actuelle, on ne doit pas aggraver la situation par le cliquetis des armes et une rhétorique guerrière. Celui qui pense que les parades militaires symboliques de chars à la frontière Est de l’OTAN favorisent le climat de sécurité, se trompe".

Paroles de simple bon sens mais qui mettent au jour de profondes fractures au sein du bras armé US entre les hystériques balto- polonais soutenus par les Anglo-saxons et la « vieille Europe » un peu plus réticente à servir de chair à canon.

Ces déclarations font suite à l’étonnante réaction du Premier ministre bulgare le 16 juin. Boyko Borissov est pourtant un bon petit soldat du système impérial, formé aux Etats-Unis, ayant torpillé le South Stream sur demande US et contre les intérêts de son pays. Mais jeudi dernier, il s’est opposé tout net à la création d’une flotte otanienne de la Mer noire et a exclu la participation de Sofia.

Deux désaveux en deux jours pour l’OTAN, c’est ce qui arrive quand on pousse le bouchon trop loin."


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès