• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de attis

sur La CIA à Hollywood


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

attis attis 12 juillet 2016 17:47

@Le Sudiste
"MKULTRA a étudié la possibilité de contrôle individuel, c’est sourcé, documenté, prouvé et même admis par l’administration américaine qui s’en est même « excusé » auprès des victimes/cobayes. Qu’une partie de ce programme soit aussi tourné vers des techniques de manipulation de masses, c’est peut-être une réalité mais c’est une hypothèse.« 

 
Je ne nie pas que MKULTRA ait testé des drogues ou des techniques de conditionnement sur des individus. J’avais d’ailleurs écrit un article sur la partie française de ce programme, avec des scientifiques français qui testaient les effets de la psilocybine sur des cobayes humains.
Mais changez de perspective : si vous souhaitez mettre en place un programme d’ingénierie sociale qui s’appuie sur la distribution de drogues à la population, couplée à une propagande de masse, il est logique que vous testiez au préalable sur des individus les effets des drogues que vous souhaitez employer sur les masses, de même que vous allez tester sur des individus les techniques qui vont vous permettre de briser la volonté des masses et de pervertir leur capacité d’analyse. Les travaux de Jan Irvin démontrent que MKULTRA allait bien au-delà du simple contrôle mental individuel (cf. en particulier cet article).
L’existence de MKULTRA a été révélée au grand public par la commission Church (il faudrait d’ailleurs se demander pourquoi - probablement une lutte d’influence au sein des cercles de pouvoirs américains), qui n’a dévoilé que cette partie »expérimentation sur des individus« du programme. Depuis, la CIA fait du damage control pour limiter au contrôle mental individuel la perception qu’a le public de MKULTRA.
Et bien entendu, tous ces délires qui inondent le net sur les vedettes hollywoodiennes qui seraient des esclaves sous contrôle mental renforcent cette perception biaisée. Sans parler du fait que ça permet de masquer qu’elles ne sont en fait que des agents de propagande du gouvernement américain.
 
Sur les meurtres des Kennedy, jetez un oeil à cet article, qui remet en cause la réalité même de ces événements. La théorie du »roi caché« développée vers la fin est franchement tirée par les cheveux, mais le reste est très intéressant. D’ailleurs, Sirhan Sirhan est présenté un peu partout sur le web soi-disant »alternatif« comme un assassin sous contrôle mental... Les fausses pistes lancées à propos de MKULTRA peuvent parfois s’avérer bien pratiques.
 
Et sur la Guerre Froide, oui les communistes avaient le dos large. Tellement large que j’en viens à douter de plus en plus fortement de la réalité de la Guerre Froide.
 
Pour moi, la règle de base que doit suivre tout bon complotiste amateur de girafes et qui part du principe que toute l’information (y compris l’information dite »alternative" ) est contrôlée, doit être : quelle est l’utilité pour le pouvoir (ou d’une faction au sein de l’appareil dirigeant) de tel ou tel événement ou révélation, et que permettent-ils de masquer en réalité ?


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès