• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Krokodilo

sur Le peuple russe : majorité invisible


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Krokodilo Krokodilo 25 juillet 2016 17:51

Certaines personnalités ont gardé la tête froide et émis des avis et analyses plus modérées sur une situation complexe. Contrairement à nos médias qui ne cessaient d’inviter des va-t-en-guerre, des furies russophobes à un point qui ferait honte à la CIA ! (Mieux vaut oublier leur nom)
J’ai cité plus haut le denrier entetien de Michal Rocard, le témoignage d’un de nos généraux des Services, on peut ajouter des membres de l’Iris à la télé qui font souvent des analyses fines. Et voilà par exemple un entretien avec Mme Carrère d’Encausse : dans le JDD, qu’on peut difficilement qualifier de nid à trolls poutiniens comme on m’en accuse sur un blog !
"La situation s’est immédiatement dégradée quand les autorités de Kiev ont proclamé que le russe ne serait plus l’autre langue officielle en Ukraine, ce qui a constitué une réelle imbécillité. La question des langues cristallise les tensions dans cette partie du monde.Ce faisant, Kiev a offert la Crimée à Poutine sur un plateau d’argent. Poutine en a eu assez. Certes, le basculement de la Crimée dans le giron russe n’a pas été légal au regard du droit international, mais je ne parlerais pas pour autant d’« annexion ». Davantage d’une modification des frontières qui n’a pas été réglée par le biais d’un accord international. Les Russes vous diront que les Occidentaux ont fait de même au Kosovo. Et que le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes existe aussi. Or la population (russophone) de Crimée avait déjà réclamé, à plusieurs reprises depuis la fin de l’URSS en 1991, son rattachement à la Russie.La situation dans l’est de l’Ukraine est tout à fait différente. Mais il faut avoir en tête que l’Ukraine unifiée n’a existé qu’au travers de l’Union soviétique, après la victoire de 1945. Je n’oublie rien des horreurs du système soviétique mais il faut souligner que la nation ukrainienne s’est complètement construite sous l’URSS« 

 »Mais l’UE a fait preuve d’un terrible aveuglement dans l’affaire ukrainienne."


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès