• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de oncle archibald

sur Polémiques sur le burkini ? Trêve de plaisanteries


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

oncle archibald 8 septembre 2016 17:47

Décidément les canadiens sont bien plus logiques et droits dans leurs bottes que nous. Je vous suggère de suivre ce lien pour vous en rendre compte !

http://www.journaldemontreal.com/2016/08/22/burkini—le-monde-a-lenvers

Et je donne quelques extraits pour vous donner envie :

"

Décidément, le débat sur le burkini est surréaliste. Prenez Agnès Gruda, de La Presse.

« Le burkini n’emprisonne pas les musulmanes, il les libère », a-t-elle écrit il y a quelques jours.

Pourquoi ?

Parce que si le burkini n’existait pas, les femmes musulmanes ne pourraient pas aller à la plage ou à la piscine.

Donc, vive le burkini !

UNE LOGIQUE TORDUE

C’est comme si je félicitais les Américains racistes des années 1960 d’avoir créé des « places pour Noirs » à l’arrière des autobus.

« Wow, c’est cool de permettre aux Noirs de voyager à l’arrière des autobus. Comme ça, ça leur permet de se promener, d’aller travailler, au lieu de rester chez eux... Finalement, la ségrégation dans les autobus n’emprisonne pas les Noirs, au contraire : ça les libère ! »

Duh !

Vous imaginez les réactions si une journaliste osait écrire ce genre de choses à propos de la loi qui interdisait aux Noirs de s’asseoir à l’avant des autobus ?

Elle se ferait traiter d’imbécile et de raciste ! Mais dans le cas du burkini, on n’éprouve aucun problème à tenir le même genre de propos !

Le burkini, vêtement libérateur...

Mais par quelle logique tordue peut-on arriver à une conclusion aussi absur­de ?

Des religieux ultramisogynes obligent les femmes à se couvrir de la tête aux pieds parce que leur corps est sale et on trouve ça libérateur ?

L’Occident est vraiment tombé sur la tête !

Bientôt, si ça continue, on va féliciter les islamistes qui fouettent leurs victimes parce que c’est moins grave que de leur couper la tête.

« Wow, le fouet, quel progrès ! On a beau dire, c’est quand même plus humain que la décapitation, non ? Décidément, l’État islamique s’en va dans le bon chemin... »


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès