• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de tashrin

sur Analyse critique du MBTI (Myers Briggs Type Indicator) définissant 16 types de personnalités


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

tashrin 5 octobre 2016 10:00

@alain-desert
je rejoins epicure : en lui meme le MBTI et la methodologie associées ne pretendent pas à l’exhaustivité ni à déterminer les caracteristiques d’un individu, mais à déterminer ses zones de confort et ses habitudes de fonctionnement. Le merite principal est d’amener à connaitre son propre fonctionnement, et constater que les autres ne fonctionnent pas comme nous (ce que spontanement on a tendance à penser). En general, en management comme en orientation professionnelle, c’est un outil utilisé en complement à d’autres (Neopir, ...)
Le probleme vient surtout du fait qu’à la base c’est un test complexe, long, necessitant un travail d’analyse et de restitution. Et qu’aujourd’hui c’est surtout devenu un business pur, utilisé à l’arrache par des consultants bidons qui n’ont pas vraiment les qualifications requises pour en tirer vraiment profit, ou en version libre sur internet, ce qui equivaut à un test de Marie Claire, en gros
C’est pas pour autant que ca n’apporte rien


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès