• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de Gandalf

sur Vers une troisième guerre mondiale : Les piteuses rodomontades des vassaux de l'Empire


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Claude Simon Gandalf 14 octobre 2016 21:33

Je suppose que Poutine est apprécié pour mettre un terme au jeu de massacre que s’est prêté la péninsule arabique de connivence avec l’Occident, et concernant l’Afghanistant, l’Irak, la Lybie.


Evidemment, ce jeu de massacres de populations innocentes ne peut se faire au mépris des populations syriennes.

Cependant, la stratégie occidentale et saoudienne ne permet pas de voir clairment si la recomposition de la population syrienne puisse se faire partout par le processus de réconciliation national qu’a entamé Bachar El Assad.

Elle ne permet pas non plus d’envisager clairement l’intégrité territoriale syrienne, Daesh semblant de fait une tentative occidentale de récupérer les erreurs de l’ère Bush, celle-çi étant par ailleurs une erreur pratiquement aussi grossière.

Mais, dans l’histoire (française, concernant la Normandie accordée aux vikings), il est avéré que se couper d’un territoire pour un moment n’était pas irrémédiable concernant la souveraineté territoriale à long terme. Il reste cependant à démontrer, comme Nasrallah l’évoque clairement, que le rapatriement de Daesh en territoire est-syrien n’est pas un coup tordu de plus de l’Occident en défaveur de l’état syrien.

Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès