• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Commentaire de activista///

sur Bruxelles (aussi) refuse le CETA !


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

activista/// activista/// 25 octobre 2016 20:00

@L’enfoiré, Bonsoir,

Merci pour votre commentaire,
en effet il est toujours difficile d’expliquer nos subtilités outre-Quiévrain sans pondre un roman imbuvable...

Juste une remarque, beaucoup aujourd’hui critiquent la gréve comme moyen d’action, pourtant elle reste à ce jour le seul moyen d’action non-violent qui mette réellement la pression sur les dirigeants et ceux pour qui ils « dirigent » : le grand patronat ( pas les « petits » patrons de PME qui créent de l’emploi plutôt que de le supprimer).

S’il est un fait que certaines grèves furent (si j’ose dire ;) contre-productive, comme celle des transports en communs un jour de manifestation nationale des syndicats ou comment se tirer une balle dans le pied. Il reste que si des ouvriers ou des employés tentent d’autres modes d’actions, elles sont soit totalement ignorées, soit dénoncées comme une dangereuse « radicalisation ».

Ce qui est vrai est que pour être réellement efficace une grève doit être générale et illimitée et là il y a encore du chemin. Les dirigeants l’ont bien compris, c’est pour cela qu’ils n’attaquent qu’un secteur à la fois, dressant les citoyens les uns contre les autres, travailleurs contre chômeurs, immigrés de Xem génération (ce que sont la plupart des belges) contre immigrés de génération plus récente, vieux contre jeunes et n’oublions pas : francophones contre flamands.

Enfin bref : si vous voyez d’autres modes d’actions, envoyez, la plupart des syndiqués sont demandeurs car une grève ça ne se fait pas par plaisir quand vos moyens sont déjà limités voire insuffisants.

(les Français se trompent quand ils pensent que c’est Wallons vs. Flamands, car ils oublient Bruxelles qui est très majoritairement francophone)


Voir ce commentaire dans son contexte





Palmarès